05 décembre 2016 ~ 0 Commentaire

Une fille, ça doit …

Il existe autour des femmes de nombreuses injonctions, des contraintes, concernant le comportement ou le physique. Ces contraintes sociales sont enseignées dès la naissance, à tel point qu’on les intègre souvent sans se poser de questions et sans même s’en rendre compte.

C’est bien connu, les filles sont des princesses. Et même qu’elles pètent des paillettes, font des cacas papillons et urinent de l’or. Et quand t’es une fille, tu dois respecter certaines conventions arbitraires qui ne servent à rien. Parce que t’es une fille. Parce qu’un quelconque gène quelque part a décidé que tu serais une fille, que tu aurais des seins et un vagin, ce qui veut dire que tu dois correspondre à une certaine idée de la femme. 

Liste non-exhaustive de contraintes toutes plus absurdes et sexistes les unes que les autres.
Parce qu’une fille ça doit …

- être épilée. Car oui, rendez vous compte que tout attribut féminin digne de ce nom ne peut être attirant si quelque part sur cet attribut se trouve autre chose qu’une longue et soyeuse crinière de cheveux dont chaque femme doit s’enorgueillir. 

- être jolie. Car bien entendu, impensable de ne pas faire un effort pour être un tant soit peu agréable à regarder, quand bien même ton/ta petit/e ami/e t’a plaqué pour ton/ta meilleur/e ami/e et que ta réserve de chocolat/glaces post-rupture s’amenuise à vue d’œil. Car après tout, il est de ton devoir de représentant des mammifères non-pourvue de phallus d’être présentable, c’est bien normal. Comment ça, tu t’en fiche ?

- porter du rose. Car cette couleur particulièrement prisée des vraies filles, celles qui se maquillent et se mettent du vernis, viendra souligner la beauté de ta soyeuse crinière, seul attribut pileux dont il est décent de se vanter. 

- se maquiller. Car il est bien entendu im-pen-sa-ble pour toute jeune fille qui se respecte de laisser son visage au naturel sans vouloir en dissimuler tous les petits défauts. Atout de la féminité, le maquillage viendra compléter votre panoplie de standard manufacturé à la chaîne fille parfaite.

- aimer les comédies romantique. Car, bien entendu, quelle fille digne de ce nom n’aime pas voir pendant une heure et demi un couple hétéro-centré se tourner autour, se détester pour finalement mieux s’aimer et s’embrasser langoureusement sous la pluie, clap de fin. Entre atermoiement et clichés gnangnan, la comédie romantique est un ajout nécessaire à votre panoplie de petit cliché fille parfaite sous tous les angles. 

- avoir des enfants. Il ne faut pas oublier qu’il est du devoir de la femme d’accepter de se faire déchirer le vagin par un petit être qui passera la première année de sa vie à déféquer, pleurer, manger et dormir. Mais après tout, l’essentiel est d’assurer la fonction reproductrice de la femme non ? 

- uriner des paillettes et faire des cacas papillons. Et avoir des ailes de fées, tant qu’à faire.

Mais attention ! Car les règles de savoir-vivre de la demoiselle comprennent aussi ce qu’il ne faut pas faire, les pires choses à accomplir pour toutes filles qui se veut être une « vraie fille ». Une fille ne doit pas :

- être trop sexy. Il ne faudrait pas non plus qu’elle aguiche. Enfin, si cette fille est une allumeuse, elle n’aura que ce qu’elle mérite. Il n’y a qu’à voir comment elle est habillée … 

- dire non. Car après tout, un « Non » veut dire « Oui » c’est connu. Et même qu’elle l’a allumé, le jeune homme, vous comprenez. Il n’a pas pu se contrôler, les hommes ont leur pulsions …

- regarder des vidéos pornographiques. Il est de notoriété publique que le porno n’est pas comme le vrai sexe mais bon, de toute façon, c’est réservé aux hommes, aux vrais, des bêtes de sexe qui aime ça et ne se contrôle pas et de toute façon, elles le cherchent bien à montrer leurs jambes et leur bras comme ça. Ce sont des êtres tellement délicats, comment pourraient-elle aimer le porno ?

- dire des gros mots. Eh oui, Mesdames ! En tant qu’être délicat, il vous est bien entendu interdit de dire des gros mots. Aucune fille de ce nom ne peut avoir un langage grossier, vos mots sont toujours d’une délicatesse ciselé, vous ne jurez jamais, même lorsque votre petit orteil si tendre se heurte avec rudesse au meuble qui n’avait rien à faire sur le chemin de vos petons.

- se balader seule le soir. On ne sait jamais ce qui pourrait arriver, une jeune fille seule, c’est tout de même risqué. Après tout, elle ne sait pas se défendre et les hommes ne se contrôlent jamais, ils ont tous le temps envie de … Non ? 

- battre un homme ou un autre femme. Une fille est tellement fragile, comment pourrait-elle lever la main sur quelqu’un, plus encore un homme, essence de la virilité ?

- violer quelqu’un. Car il faut être pourvu d’un pénis pour violer quelqu’un, c’est évident. Et vu qu’un homme a tout le temps envie, comment pourrait-il refuser du sexe ?

 

Et vous, c’est quoi les pires clichés sexistes que vous avez entendu ?

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Cazare In Maramures Cu Piscina |
Lefruitdenospassions |
Mystères du monde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma petite bulle d'évasion
| Cgt hopital lesneven
| Ladylow